Ma photographie

Bonjour à vous, et bienvenus dans le monde vu à travers mon objectif.

Je prend des photos depuis douze ans, j’ai toujours été attiré par la photographie.

La Photographie est pour moi une façon de montrer aux autres ce que j’ai vu, ce que j’ai aimé et de  figer ces instants que je veux partager. J’ai choisi de montrer la photographie de façon brute, dans le vif de l’instant,  de la montrer d’une façon recherchée ou modifiée par un logiciel de retouche ; mais la photographie restera toujours une vision à partager.

 

« A mon avis, vous ne pouvez pas dire que vous avez vu quelque chose à fond si vous n’en avez pas pris une photographie. » (Emile Zola)

 

J’ai débuté dans la Photographie avec mon bon vieux compact Sony DSC P92. Il m’a rendu de fiers services jusqu’à ce qu’il rende l’âme (un grain de sable a eu raison de son objectif de cyclope). Avec lui, j’ai pu apprendre le cadrage, la mise en scène, les réglages basiques d’un appareil et la retouche photographique.

Orphelin, j’ai alors cherché un nouvel ami. D’abord séduit par la polyvalence du bridge et par des réglages plus poussés que ceux de mon compact, je me suis finalement fait un plaisir avec mon reflex Canon 350D. Avec mon nouvel ami, les débuts n’ont pas été sans heurts et sans difficultés, mais à force de persévérance,  j’ai pu le comprendre et nous avons alors vécu de longs jours heureux. Nous avons pu figer des instants magiques: voyage, architecture, moments de vies, petites choses…

Il s’est vu couplé à deux nouveaux ojectifs avec qui il s’est tout de suite entendu: le Tamron 28-75 f2.8 et le Tokina 12-24 f4.

De nature fidèle, je n’ai jamais trompé mon canon 350D, mais un collègue m’a présenté un ami à lui, le Canon 40D. Un nouvel œil clignait alors dans ma direction.  Qu’ils étaient séduisant ces deux chiffres, et qu’ils me laissaient entrevoir de nouvelles possibilités. Alors que je coulais des jours heureux avec mon Canon 350D,  je rêvais en secret au Canon 40D. Mon frère me parlait de mon Canon 350D comme d’un ami qu’il aimerait avoir. Il en parlait de plus en plus et je rêvais de plus en plus de ce Canon 40D tentateur.

La rupture inévitable s’est produite, le Canon 350D s’est finalement et logiquement retrouvé dans les mains de mon frère, et mon nouvel ami 40D à rejoint mes deux objectifs. Trois belles années se sont écoulées durant lesquelles nous avons parcouru un bout de chemin photographique.

Les souvenirs et les clichés restent, mais les choses ne sont cependant pas éternelles. Un souci d’autofocus m’a condamné à des jours d’errance sans pouvoir immortaliser de belles scènes.

Je suis heureux de vous annoncer l’arrivée du 60D dans notre famille photo. Nous allons apprendre à nous connaitre, et vous allez ainsi pouvoir découvrir ma Photographie.

Le matériel s’utilise et s’use au fil du temps. c’est ainsi que finalement mon Tokina s’est éteint.  Finies les prises de vue grande vision et les perspectives larges…   Et mon Tamron 28-75 est aussi parti dans un autre sac photo. Deux nouveaux venus viennent cependant garnir mon sac photo : le petit télé objectif canon 70-200 F4 L IS USM et le Tamron 24-70 f2.8 Di VC Usd.

Aujourd’hui, j’essaie de faire de la photo